Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

Carnet de voyage en Syrie, novembre 2016



Si vous voulez vraiment comprendre le Proche Orient il vous suffit d'aller vous promener dans les rues des villes… là-bas où n'importe quel gamin pourra vous éclairer et vous en apprendre bien plus que n'importe quel éditorialiste ou écrivaillon "spécialiste" occidental, "reconnu" ou autoproclamé… Des centaines d'années de guerres et crimes endurés ont fait que la vérité là-bas est inscrite non pas tant dans le crâne mais dans les gènes de tout enfant de cette région…


Alep, 16:40 le 29 octobre 2016…
"Trêve" de l'Armée Arabe Syrienne et de ses alliés : les "rebelles modérés" ont alors redoublé l'intensité de leurs attaques…
Cette malheureuse famille désemparée a fui son quartier
Nadi El-Djalaa  [نادي الجلاء] sous la menace des jets de  bombonnes de gaz et d'attaques suicides.
  Elle
aurait voulu se mettre à l'abri à Béni Zayd [بني زيد]
. Malheureusement ce quartier récemment libéré n'est pas encore déminé et sécurisé…
L'Armée l'a donc arrêtée au carrefour Al-Shihanne… Où ces femmes et enfants iront-ils donc se réfugier pour la nuit ?

La Communauté Syrienne de France, après l'intérêt suscité par cinq voyages de "Solidarité avec le peuple syrien" organisés depuis mars 2015 et leur réussite jamais démentie proposait pour cette fin octobre début novembre 2016 un sixième voyage dans le cadre de son  projet "Solidarité Syrie".

Les initiatives et le dynamisme créatif de son animatrice Rima ont assuré à ce nouveau voyage, une fois de plus effectué dans des conditions très différentes des précédents, et orienté vers de nouveaux horizons, un plein succès…

L'effectif du groupe ayant été voulu par la Communauté Syrienne de France un peu moins nombreux que les précédents cela a permis d'innover quant aux moyens de transports choisis… Pour la première fois un groupe a pu voyager avec la Communauté Syrienne de France en empruntant des transports en commun en dehors de Damas et sur de longues distances… permettant ainsi aux participants d'avoir des contacts libres et directs avec la population, celle des voyageurs syriens et à l'occasion des différentes haltes de détente et de restauration… 

Les participants à ce sixième voyage organisé par la Communauté Syrienne de France ont eu le privilège de se rendre et séjourner à Alep-Ouest (toute la ville n'ayant pas encore été libérée)  et de visiter Palmyre alors libérée (et pas encore retombée)… 

Passionnants entretiens et échanges en toute franchise lors de rencontres, organisées ou spontanées, avec des personnalités particulièrement informées de la situation en Syrie et que souvent chacun connaissait déjà pour leurs interventions sur les réseaux sociaux… Said Hilal Alcharifi, le Dr. Ibrahim Hadid, Kamal Jafa,  Bassam Elkuht,  Thierry Meyssan, Ayssar Midani…      

Qu'une mention spéciale soit accordée au père Élias Zahlaoui pour l'efficacité d'une aide précieuse apportée dès notre arrivée. Qu'il reçoive ici le témoignage de toute notre gratitude et nos remerciements les plus sincères… Par la suite le père Élias Zahlaoui a bien voulu recevoir tout le groupe en son église Notre-Dame de Damas, dans le quartier de Koussour. Un entretien dynamisant dans lequel, une fois de plus, il a dénoncé l'agression dont est victime la Syrie, vilipendé la propagande occidentale sur la Syrie…Le père Élias Zahlaoui interpelle une fois de plus l’Église d’Occident sur sa complicité avec les puissances atlantistes.

Comment mieux justifier une participation, passée ou à venir, au projet "Solidarité Syrie" de la Communauté Syrienne de France que par ces propos du père  Élias Zahlaoui où l'essentiel de tout engagement envers la Syrie est magistralement dit ?





Voyage de "Solidarité avec le peuple syrien"
(novembre 2016)




Préambule : Sites Éternels, de Bâmiyân à Palmyre, voyage au cœur des sites du patrimoine universel

Arrivée à Bab Touma, découverte du vieux Damas… Bab Charqi, rue Droite…

À Alep, avec la Communauté syrienne de France et Horizon de l'Espoir…

La Chambre d'Industrie d'Alep accueille la Communauté syrienne de France…

Un moment à Hama où gémissent les norias…

À Masyaf siège d'assassins d'un autre temps…

À Tartous capitale des martyrs…

Visite de Safita et de son château, la tour Blanche

Au Monastère Patriarcal Saint-Georges et dans la Vallée des Chrétiens

Retour au Krak des Chevaliers…

Pèlerinage à Palmyre, avec la Communauté Syrienne de France…

Un prêtre arabe catholique de Syrie a invité à Damas le "président d’un grand pays" …

La mosquée de Sayyidah Rouqayya bint al-Hussein [مسجد السيدة رقية]

La Communauté Syrienne de France invitée en la maison d'Abd el-Kader à Damas…

"Mémoire de la Patrie" à la Citadelle de Damas, la Communauté Syrienne de France était invitée…

La Takiya al-Soulaymaniya

Le Musée national de Damas

Le Palais Azem et le Musée des Arts et Traditions populaires

Le Khan Asa'ad Bacha et le souk al-Bzouriyeh

Le Hammam de Nour ed-Din al-Shaheed, son Bîmâristân et sa Madrasa…

Le souk al-Hamidiyeh, un repère infaillible à Damas…

Se recueillir en la Grande Mosquée des Omeyyades

Le souk as-Sagha, souk des Orfèvres et le souk al-Qabaqbieh vers el-Noufara


Voyages précédents :

Carnet de voyage en Syrie, mars 2016

Carnet de voyage en Syrie, octobre 2015

Carnet de voyage en Syrie, août 2015







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire